L'histoire

  • L'idée

    La petite histoire de la Ka’fête ô mômes est née par un beau jour du mois de mai 2007, entre quatre parents. Trois mamans et un papa ont commencé à réfléchir à un lieu qui n’existait pas, à un lieu de vie où tout le monde pourrait se rencontrer ! Au fil de leurs échanges, l’idée d’une nouvelle solution de garde pour les enfants après l’école, a aussi émergé.

  • Les travaux

    Deux ans de montage de projet ont suivi : recherche de financements et de locaux, rencontre des partenaires, travaux, aménagements.

    Les pentes de la Croix Rousse et la montée de la Grande Côte se sont révélées correspondre entièrement aux activités envisagées : l’idée de départ allait pouvoir prendre forme.

  • L'ouverture

    Et deux ans après, la Grande Histoire de l’association Ka’fête ô mômes a démarré pour de vrai le samedi 20 juin 2009, en ouvrant le premier café familial de la Région. Dès le mois de septembre, la garderie périscolaire a accueilli ses premiers enfants, scolarisés dans les écoles maternelles du quartier.

  • Aujourd'hui

    Aujourd’hui, l’association accueille 600 familles adhérentes actives, au café familial et à travers les différents accueils périscolaires. Depuis l’ouverture, nous avons largement développé les activités de l’association, en proposant une Ka’fétine (cantine alternative), des accueils de groupes d’enfants les lundis soirs, les mercredis après-midis et vendredis après-midis, en collaboration avec les écoles du quartier.

    La vie associative s’est enrichie et le projet s’est construit toujours autour de valeurs fortes : le « vivre ensemble » et le « faire ensemble ».

  • En 2017, la P'tite Ka'fête...

    Nouveau cap en septembre 2017, avec l’ouverture de la P’tite Ka’fête,  3 montée des Esses, Lyon 4ème (secteur quai Gillet).

    Objectifs de cette ouverture :

    • répondre aux besoins des familles d’un autre territoire, en les faisant profiter d’une expérience réussie depuis plus de 7 ans
    • renforcer le modèle économique global de l’association.

    Pas de café familial, mais un accueil périscolaire pour deux écoles de proximité (Les Entrepôts & Montessori) et, grande nouveauté, un accueil de loisirs ouvert à tous pendant les vacances scolaires.